mardi 19 septembre 2017

Festival Mozart 2017

KANDA NOZOMI MUSIC SITE WEB / WEBSITE
SUIVRE / FOLLOW KANDA NOZOMI MUSIC SUR FACEBOOK

Il s'agit du 22e Festival Mozart qui vient de terminer. 




Cet été, j'ai eu un accident avec mon oeil en jouant au badminton (mon hobby) et j'ai du rester au repos pendant 20 jours. Finalement, le jour du festival est arrivé sans que je me rende compte que l'été soit fini puisque la moitié du temps j'étais au lit au lieu de préparer le festival, contrairement aux années précédents. 



Cette fois ci, c'était un festival en hommage à Jerrold Rubenstein, mon beau-père qui est un des fondateurs de ce festival. 


Lorsque je suis arrivée en Belgique en 2001, mon professeur Marc Grauwels m'a emmené à ce festival qui en était à sa 5e édition et où il y jouait. Depuis j'y suis presque chaque année et ai rencontré beaucoup artistes.


Cette fois-ci, c'était des musiciens, comme Michel Lethiec (clarinette), Olivier Charlier (violon), Gil Sharon (violon), Micha Haran (violoncelle), Abdel-Rahman El-Bacha (piano) et mon professeur Marc Grauwels, qui étaient proches des premiers fondateurs, mes beaux-parents et Vladimir Mendelssohn (alto) qui ont été invités les premières années. En étant entourée de musiciens que j'ai rencontré au Festival pendant mes études (les premières années en Belgique), et aussi avec une des bénévoles cette année, une copine depuis mes études, qui nous a aidé aussi à cette époque-là, cela m'a rappelé mes premières années en Belgique. 

 

Depuis, j'ai assisté à ce festival en aidant dans l'organisation jusqu'à cette année. Je me rappelle que j'ai appris beaucoup en assistant aux répétitions (même si en écoutant je faisais autre chose... préparer les chaises, vérifier tout va bien...) comme dans ancienne époque quand les élèves apprenaient chez les professeurs en travaillant pour lui. Baignée dans la musique toute la journée et passer le temps avec des artistes renommés m'a beaucoup motivé pour continuer la vie musicale. 



Mes beaux-parents ont réussi à créer quelque chose de très beau et je pense qu'il n'y a pas beaucoup qui peuvent réussir cela et encore plus continuer pendant plus de 20 ans (entre temps depuis 8 ans c'est principalement mon mari qui s'en occupe) Maintenant que je sais combien il est difficile de créer et surtout continuer des événements, je me dis que j'ai eu de la chance que je pouvais être une partie de ce bel événement et j'espère que je pourrai continuer à aider pour qu'il arrive au 25e et encore plus.